Tous Repreneurs !

Le concept tous repreneurs

NOTRE HISTOIRE
 
Crée en Octobre 2016, l'association Tous Repreneurs ! Agit pour une nouvelle politique de l'emploi et de la formation en faveur de la croissance des entreprises françaises. "Tous Repreneurs!", oeuvre au quotidien et sur le terrain pour permettre à tous ceux qui souhaitent relancer sa vie en reprenant une entreprise à céder.

L'écosystème le plus performant jamais
concu pour booster la reprise d'entreprise !


En France, dans les 10 prochaines années, 600 000 entreprises sont amenées à rechercher leur repreneur. Quel enjeu considérable pour l'emploi et pour la survie de nos territoires !
En effet, la reprise d'entreprise est une nécessité nationale particulièrement cruciale dans le Grand Est, et participe à la régénération locale du tissu économique existant. Dans les 5 à 10 ans, il faudra s'attendre à un véritable choc démographique affectant la propriété des TPE et PME en France et en Europe.
Par effet de la pyramide des âges, et plus particlièrement, des générations issues du baby-boom, entre 60 et 70 % des PME vont devoir changer de dirigeant dans les 5 à 10 ans à venir. Dès lors sans anticipation, ce phénomène peut avoir des conséquences lourdes sur l'économie de nos régions.

 
Mais comment relever ce défi ?

Comment réussir à faciliter l'accès à cette richesse inestimable aux millions d'entrepreneurs de ce pays et leur offrir ainsi une formidable chance de vie ?
• En donnant la priorité à la motivation et à la reconnaissance des talents des candidats au-delà de leur niveau d'étude ;
• Par la délivrance de formations diplômantes ;
• Par la création de réseaux d'appui permanents ;
• Avec un accompagnement personnalisé par des professionnels de l'entreprise, du financement au marketing ;
• Via la mise en relation avec des professionnels intermédiaires tel que les experts-comptables, les notaires... pour détecter les entreprises cibles.

 
C'est tout cela la dynamique Tous Repreneurs !
 
LE DISPOSITIF ELABORE PAR L'ASSOCIATION "TOUS REPRENEURS!", AVAIT DES SON ORIGINE LA PREOCCUPATION DE REPONDRE AUX INTERROGATONS DES CHEFS D'ENTREPRISE REGIONAUX ET A UNE ALERTE LANCEE DEPUIS ENVIRON 5 ANS PAR LE SECTEUR BANCAIRE.

Leurs alertes, inquiétudes et griefs sont devenus des modules de formation et d'accompagnement, portée par l'association et l'iUP de finance de l'Université de Lorraine, via la création du Diplôme Université (DU) de Repreneuriat.
Ce socle de connaissances indispensable à la réussite du projet de reprise est dispensé par des professionnels de terrains (juristes, notaires, experts-comptables, conseil en stratégie..).
Disposant d'une très large expertise, ces enseignants-rpofessionnels couvrent la chaine complète des besoins du repreneur comme du cédant. Ce diplôme universitaire en mode
" formation action" booste la crédibilité des repreneurs et les rendent finançables aux yeux des banquiers et financiers.
 


"Tous Repreneurs ! " met en oeuvre depuis octobre 2015, une ingénierie globale du repreneuriat, au service d'un développement territorial performant et équilibré.
Elle a crée un concept très opérationnel, centré à la fois sur l'homme, pariant sur sa motivation à dévenir l'entrepreneur de sa vie, et sur les énergies disponibles des acteurs d'un territoire mis en mouvement pour affronter l'avenir : 
 
 
 
Témoignages
  • Bruno Jacquemin
    ​Président de INVEST 3, ancien Directeur Général de la Chambre
    de Commerce et d'Industrie du Loiret


    Les évolutions générationnelles ainsi que l'ensemble des transformations de l'économie font de la reprise/transmission d'entreprise un enjeu important pour l'économie de notre pays.
  • Dominique Wein

    Directeur Général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne

    Par effet de la pyramide des âges, et plus particulièrement, des générations issues du baby-boom, entre 60 et 70 % des PME vont devoir changer de dirigeant dans les 5 à 10 ans à venir. Sans anticipation, ce phénomène peut avoir des conséquences lourdes sur l'économie de nos régions. 

  • François Porcheron

    Repreneur de la société Toul'Embal

    Ingénieur de formation, j'avais une belle situation d'expatrié salarié aux États-Unis. Mais être son propre patron, c'est un autre challenge. Je suis revenu en Lorraine et depuis 8 ans, j'ai pris les manettes de Toul'Embal. Si j'avais pu suivre une formation au Repreneuriat, j'aurais signé des 2 mains. Mieux préparé, on perd moins de temps et on se concentre sur l'essentiel. 

  • Jean-Yves Koch
    Président de Mines Nancy Alumni

    Mines Nancy Alumni soutient fortement ce projet qui nous semble en résonance avec les besoins de reprise de PME/PMI dans un contexte de transition managériale intense et d'accompagnement à l'Industrie du futur (transitions énergétique, numérique et environnementale).

     

  • Philippe Pernot
    Industriel, Repreneur d'Entreprise

    La reprise d'entreprise est un processus long et complexe qui repose avant tout sur des qualités humaines [...]. Par ailleurs, même si la qualité du contact humain reste le facteur prépondérant, une formation validée par un diplôme est de nature à rassurer un cédant sur la capacité du repreneur à développer son entreprise ; c'est vrai pourles salariés.

     

  • Salah Ghamizi
    Co-fondateur de la startup WAZA Education

    Nous parlons aujourd'hui énormément de création d'entreprises, de success stories à la silicon valley et de réussites de jeunes structures mais nous oublions souvent que notre tissu économique repose principalement sur le dynamisme de ses PME créées par les baby-boomers français au milieu du siècle dernier ! Que de pépites à reprendre et à consolider à l'aune des pratiques entrepreneuriales de notre génération. Des compétences et des pratiques qu'il va falloir instruire et quoi de mieux que l'alliance d'une formation académique e d'une ingénierie globale du parcours de repreneur pour y répondre !
Suivez-nous sur les réseaux

radoine mebarki
militant de l'emploi

Et si nous devenions tous repreneurs d'entreprises ? C'est l'appel que lance Radoine Mebarki, fondateur du mouvement « Tous repreneurs ! » à travers son livre « Tous Repreneurs ! Le nouveau mode d'Emploi ». Créateur dans l'Est de la France d'un dispositif qui favorise la reprise d'entreprise, Radoine Mebarki livre ainsi un témoignage sur son expérience de terrain et un plaidoyer pour l'audace et l'action afin que le repreneuriat se généralise dans tout le pays. En effet, la reprise d'entreprise se révèle être un outil particulièrement efficace pour favoriser le développement économique d'un territoire et lutter contre le chômage.

Radoine Mebarki a 34 ans. Il est entrepreneur, président du Mouvement National pour le Repreneuriat et fondateur de l'association d'insertion professionnelle CPE. Il a également été élu municipal de Nancy de 2008 à 2014.